Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfeseite Rückkehr. Flag Hjælp side Tilbage. Bandiera Guida Torna.

@

Page

Réfer. : AL0901A
Auteur : Friedrich Herbort.
Titre : Le Compendium Hermeticum.
S/titre : .

Editeur : Editions Belisane. Nice.
Date éd. : 1988 .




**** A T T E N T I O N ****

Ce document étant sujet à droits d'auteur, n'est composé que du début, et des tables éven-
tuelles. Reportez-vous aux références ci-dessus
pour vous le procurer.

**** A T T E N T I O N ****



@



LE
COMPENDIUM HERMETICUM
Friedrich Herbort
3
@

%
@

V I T R I O L U M hermeticum
Vitrescibili - In - Terra - Regenerans - Illud - Oleum -
Latet - Universalis - Medicina. v. pag. 18. § 79.
Sirach, XXXVIII, 4.
Le Seigneur fait croître et sortir de la terre les plantes médicinales et un connaisseur ne les méprise
pas.

Dans le Sel de la terre se trouve l'huile de la miséricorde et l'Eau de la Vie.

-------------------
Réunir le feu et l'eau, Seigneur ! c'est le travail des tiens, Car en Lui se trouvent puissance et force; Savoir faire jaillir avec sagesse La lumière des sombres ténèbres, Voilà la vraie maîtrise.
E(ckhartshausen)
@

%
@


COMPENDIUM HERMETICUM ou Précis de la Science Hermétique tiré de maints écrits et exposé clairement par
Théodore a Silva

I, Corinthiens, XII, 4.
Il existe bien des dons, mais il n'est qu'un seul Esprit, et il existe bien des forces, mais il n'est qu'un seul Dieu qui opère tout en tous.

Mais l'intelligence n'est donnée qu'aux Elus pour la préparation des travaux et des jours, à
ceux qui sont nantis d'une fortune et d'un bon
sens suffisants, pas à ceux qui ont mérité l'indignité
par la gravité de leurs fautes.

3a
@

AVERTISSEMENT ***************************************
Toutes les pages paires (gauches) comportent une reproduction fac-similé du manuscrit, dont la traduction
se trouve sur la page de droite.
Les fac-similé ne sont pas reproduits ici (sauf les deux premiers, aux pages précédentes).
*****************************************************

@

Au nombre des dons de la parfaite Sagesse il faut compter aussi, en cette vie, la connaissance
naturelle de la Haute Chimie. Grâce à elle, on peut
faire jaillir la lumière des ténèbres et l'Immortel
de la matière putrescible; ce faisant, on prépare
la médecine universelle, quand on sait transformer
la lumière en une douce huile potable qui est
alors le véritable baume de Vie.
Le sentier secret de Dieu ne se trouve pas dans les écrits, il faut le chercher dans la nature, dans ce
que les créatures nous témoignent de Dieu.
Quelque chose d'impérissable est caché dans la
putrescibilité; si nous éliminons celle-ci, nous
parviendrons au jardin secret de Salomon, c'est-à-
dire au paradis, et nous pourrons puiser à la
fontaine scellée de Dieu.

@

...

@

- 1 -
DIVERSES SENTENCES sur L'ART HERMETIQUE OU CHIMIQUE
1.- Sachez, hommes sages, que rien n'a été caché par
les adeptes si ce n'est le commencement et le secret de l'Art, qui est le plus difficile et ne signifie rien d'autre que ceci: détruire le corps et le changer en esprit. 2.- Toute erreur dans l'Art consiste dans le fait que
l'on ne sait pas obtenir la matière convenable. 3.- Admets en premier lieu qu'elle a fait faire de
nombreuses erreurs; car le premier travail est de dissoudre la réalité de la Pierre. 4.- La Pierre est dite minérale parce qu'elle n'est
faite que de minéraux. 5.- Il faut choisir une nature métallique et qu'elle
soit en partie active et passive, sinon tu n'arriveras à rien. 6.- Il est stupide de croire que la matière spagyrique
ne doive pas être préparée et rendue subtile avant qu'elle soit prête pour l'Oeuvre. 7.- Tant que tu n'auras pas compris la matière
métallique d'après son principe même, il ne pourra se faire que tu comprennes l'Alchimie véritable et que tu parviennes à la transmutation exacte, vraie et naturelle.
@

...

@

- 2 -
8.- La Matière Première des corps est une sorte de
vapeur onctueuse et humide; c'est en une telle vapeur qu'il faut changer les corps. Et une telle vapeur est appelée Pierre et principe de l'opération que nous effectuons sur la matière, elle est le soufre onctueux dont on extrait encore la Cinquième Essence [Quintessence]. 9.- Une fumée blanche ou une substance fumeuse a
en elle une humidité onctueuse de laquelle l'alchimiste sépare l'humidité philosophique (1) qui convient à l'Oeuvre et qui sera claire comme une larme; dans la première se trouve l'essence métallique et dans la deuxième le moyen d'unir les teintures parce qu'elle a la nature du soufre et du vif argent. 10.- La substance fumeuse et volatile susdite est
transformée et fixée ainsi en une nature stable et ferme qui résiste au feu. 11.- La raison pour laquelle il faut réduire le métal
en vapeur est que nous voyons toutes choses engendrées par la médiation du Mercure vivant qui a été lui-même engendré par elle. C'est par la nature mercurielle que nous sommes alimentés et nourris.

1. Humidité radicale (Humidum radicale).

@

...

@

- 3 -
En effet, sans elle, il n'y a pas de vie animale ni végétale, car quelle que soit la chose dont on la sépare, aussitôt s'ensuivent la corruption et la mort puisqu'elle est le ferment, la vie et l'existence de toutes choses. 12.- Le vif-argent est le germe des métaux et leur
origine. 13.- Le vif-argent est un feu qui brûle les corps plus
que le feu vulgaire; il est notre eau qui dissout par une solution non pas vulgaire mais philosophique, dans laquelle le corps retourne à l'eau première dont il est sorti; c'est cette même eau, précisément, qui transforme le corps en cendre. 14.- Dans l'eau philosophique gît l'esprit de l'essence
auquel seul appartient le pouvoir de corrompre magistralement les corps et de les transmuter en matière première. 15.- Tout notre magistère se fait avec notre eau, et
en effet, elle est le germe des métaux et tous les métaux se réduisent à elle.
@

...

@

- 4 -
16.- La Pierre est unique dans le monde entier et
celui qui s'est écarté de cela dans le principe de l'Oeuvre travaille en vain. 17.- Dans notre Pierre sont le Soleil et la Lune, (1)
en puissance et non d'une façon visible, mais en pouvoir et essence. 18.- Si tu extrais cette Pierre de la matière où elle
se trouve et si tu commences à travailler autour d'elle jusqu'à la perfection en commençant là où la nature l'a laissée, tu trouveras en elle la perfection et tu te réjouiras. 19.- La Pierre est dite toute réalité parce qu'elle a
en elle toute chose nécessaire à sa perfection. On la trouve partout du fait de sa participation aux éléments, on la nomme de tous les noms à cause de l'admirable variété des couleurs de sa nature. 20.- Notre Pierre est considérée comme froide et
humide de l'extérieur, mais dans ce qu'on ne voit pas elle est chaude et sèche. Il importe donc de cacher ce qui est manifeste et de rendre manifeste ce qui était caché. Or ce qui est caché est une huile chaude et sèche et c'est cela qui donne la couleur, pas autre chose.

1: Principes masculins et féminins.

@

...

@

- 5 -
21.- Le premier degré de notre méthode ou de
notre Oeuvre est la dissolution de la Pierre en eau spirituelle, puisque le premier mode de préparation a pour but que la Pierre devienne du Mercure. Car il est le premier corps opérant dans les choses pour les ramener à son propre mode. 22.- L'eau qui subsiste, ou le vin ardent, est appelée
eau corporelle, c'est-à-dire quand le corps a été réduit en mercure; et hors de l'eau qui subsiste rien ne se fait; et ce qui ne s'évapore pas dans l'eau est appelé Pierre. 23.- L'eau mercurielle est la matière tirée de tous
les métaux et avec elle tous les métaux sont dissous et ne peuvent se réduire à autre chose. Si les métaux n'étaient pas dissous en leur matière par cette eau mercurielle, ce qu'on veut faire ne serait pas possible. 24.- L'eau des philosophes est appelée Bronze
d'Hermès. (1) Les adeptes en ont parlé dans leurs écrits. Dans notre eau se font toutes les transformations, à savoir sublimation, distillation, solution, coagulation, fixation.

1. Bronze: couleur verte, viridité.

4
@

...

@

- 6 -
25.- Elles se font toutes dans l'eau susdite, comme
dans un récipient artificiel, ce qui est le grand secret. 26.- Les adeptes ont donné des dénominations
multiples et variées de ces opérations qui en réalité sont une seule et même chose afin que la Science reste obscure aux non-initiés. 27.- La permutation du corps en eau est la teinture
de n'importe quel corps. Mais il faut observer quelle différence il y a entre la teinture de l'eau et celle de l'huile: la teinture de l'eau lave et purifie, la teinture de l'huile teint et colore. 28.- L'esprit des métaux est la matière première
de notre Pierre qu'il faut extraire des corps des métaux. 29.- Cet esprit lui-même est l'extracteur et le réducteur
de l'âme, et le réformateur de l'Oeuvre tout entier et tout ce que nous cherchons est en lui. 30.- Si l'esprit des métaux était libéré par suite de
l'inertie de son corps, il exercera ses mouvements et ses actions sur tout corps qui lui est soumis. 31.- C'est à cause de la menstrue (1) que les corps
subissent une dissolution naturelle ...

1. Cf. Meyer, Répertoire alchimique: menstrum universale.

@

...

@

- 7 -
... et que leur esprit passe de la potentialité à l'acte et selon cette définition, il est démontré que la dissolution des métaux ne doit se faire qu'à partir de leur principe. 32.- L'esprit est double, à savoir préparant et
teintant. L'esprit préparant dissout et extrait du corps de la magnésie le bronze et de nouveau le réduit à lui-même. L'esprit teintant est dit cinquième essence, laquelle est la force et l'énergie pénétrante. 33.- Le Mercure des philosophes est l'âme de
n'importe quel métal dissous ayant la faculté de transformer au mieux ce qui lui est semblable. 34.- Notre mercure, c'est-à-dire la teinture, est
extrait du Sel [grain] incorruptible créé par la puissance divine. Cette substance est un éther onctueux; c'est en elle qu'est l'esprit de la cinquième essence à qui seule appartient la vertu de corrompre et de transformer l'Or en matière première. C'est le plus grand secret caché par les Anciens. 35.- L'or extrait de cette Pierre est ...

4a

**** A T T E N T I O N ****

Fin du texte de ce document, ce document étant sujet à droits d'auteur.

**** A T T E N T I O N ****




Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfeseite Rückkehr. Flag Hjælp side Tilbage. Bandiera Guida Torna.