Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfeseite Rückkehr. Flag Hjælp side Tilbage. Bandiera Guida Torna.

@

Page

Réfer. : AL0200
Auteur : Atorène.
Titre : Le Laboratoire Alchimique.
S/titre : --.

Editeur : Editions de la Maisnie, Guy Trédaniel.
Date éd. : 1981 .




**** A T T E N T I O N ****

Ce document étant sujet à droits d'auteur, n'est composé que du début, et des tables éven-
tuelles. Reportez-vous aux références ci-dessus
pour vous le procurer.

**** A T T E N T I O N ****



@




LE LABORATOIRE ALCHIMIQUE
@







La loi du 11 mars 1957 interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation
collective. Toute reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que
ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant cause, est illicite et
constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

(C) Guy Trédaniel, Editions de La Maisnie, 1981 ISBN 2-85-707-071-3
@





LE LABORATOIRE ALCHIMIQUE
par
Atorène

Guy TREDANIEL EDITIONS DE LA MAISNIE 76, rue Claude-Bernard 75005 PARIS
@
@






LIMINAIRE
Il y a les expérimentateurs -- les plombiers disait Einstein -- et les théoriciens. Notre livre s'adresse aux plombiers !
Le fil de la lecture va dérouler une spirale inhabituelle, qui se recoupera alors qu'elle s'expanse. Nous remplirons certains secteurs de l'aire ainsi délimitée: quelques données chiffrées et quelques documents.
Lequel, parmi les Enfants de la Science, ira grimper sur l'épaule des géants ?

Septembre 1980
@
@






Chapitre premier
@
@





AU GRE DE L'ONDE
Il y aurait encore des alchimistes?

Bien sûr, et comme il se doit, ces spécimens d'un autre temps travaillent
dans un laboratoire tapissé d'or; d'ailleurs, lorsque de dessous les pages
l'un d'eux pointera son nez, regardez bien la couleur.

%
D'après une eau-forte de Jacques Callot
(1592-1635)
Ami lecteur, néophyte ou initié, installez-vous dans un fauteuil profond,
car à moins de jeter ce livre, vous bondirez quelques fois.

Mais ne démarrons pas trop vite, et commençons, sans nous soucier de
la logique, par situer l'alchimiste.

@

12 AU GRE DE L'ONDE
LE DICTIONNAIRE Le dictionnaire place celui-ci entre "alchimique" et "alcool".

Est-ce un signe du hasard, est-ce l'indication qu'un penchant pour la
dive bouteille soit souhaitable ?

On ne peut mieux dire, la bouteille fait penser au vin, et l'art de faire le
vin s'apparente à l'alchimie: la science et la nature travaillent ensemble,
il s'y joue les mêmes impondérables.

Par association d'idées, nous rencontrons Bacchus-Dionysos, dont la
boisson procure la connaissance.

% Mais, tant que nous sommes dans les culbutes, Dionysos, mari d'Ariane, est aussi nommé Phallenos... les alchimistes accorderaient-ils une place importante au phallus ? D'ailleurs, nombre de leurs illustrations ont un caractère érotique, et l'illustre Gaston Bachelard (1884-1962) n'a-t-il pas écrit (1):
... Un auteur anonyme déconseille pour la grande oeuvre le sang et le sperme humain. Pourquoi donc était- il nécessaire de le déconseiller?...
C'est que le philosophe polisson avait compris, d'après un traité du XVIIe siècle, que l'alchimiste a (2)
... une chose admirable qui contient tout ce dont il a besoin. Elle se tue elle-même, et ensuite reprend vie. Elle s'engrosse elle-même avec son propre sang, prend une consistance dure, se fait blanche, se fait rouge, D'après un détail de nous ne lui ajoutons rien de plus... La Dame à la Licorne Tapisseries exécutées vers 1515

(1) La formation de l'esprit scientifique, Paris, 1934, J. Vrin
(2) Le Triomphe Hermétique par Limojon de Saint-Didier (1630-1689). Texte à peine élagué.

@

AU GRE DE L'ONDE 13
N'insistons pas, pour une fois Monsieur Bachelard s'est fourvoyé, et
un célèbre spécialiste lui a réglé son compte (1).

La divine bouteille, dans l'oeuvre de l'érudit François Rabelais (v1494-
1553), symbolise l'oeuf philosophal. Lorsque, s'il n'est déjà instruit, le
lecteur en arrivera à notre dernier chapitre, la chanson de Panurge prendra
une toute autre résonance (2).

. . . . . . . . . . . . . . . . Sonne le beau mot, je t'en prie, Qui me doit oster de misère. Ainsi ne se perde une goutte De toy, soit blanche, ou soit vermeille. O Bouteille Pleine toute De mystères, D'une oreille Je t'escoute: Ne diffères. . . . . . . .
Beaucoup de vieux textes, dont on spécule sur le véritable sens, font tout
simplement allusion à l'alchimie, ainsi la Divine Comédie de Dante Alighieri
(1265-1321) allégorise-t-elle le même "savoir divin". Par ailleurs,
et curieusement, elle décrit avec précision la Croix du Sud, constellation
invisible dans l'hémisphère nord, et réputée inconnue à l'époque.

D'illustres personnages dissimulèrent à leurs contemporains la fascination
qu'exerçait sur eux l'art d'Hermès. Blaise Pascal (1623-1662) fit coudre
dans son habit le témoignage probable d'une transmutation; Isaac Newton
(1642-1727), se sachant condamné par une maladie rénale, brûla
presque tous ses papiers personnels, sauf ceux qui avaient trait à ses
recherches alchimiques.

"Certitude, certitude" notait Pascal le 23 novembre 1654, tandis que
trente ans plus tard (le 10 juillet, vraisemblablement 1683) Newton écrivait
"Vidi * philosophicum" (j'ai vu l'étoile philosophique). Naturellement,
les physiciens ne comprennent pas ce langage:

... Newton n'a jamais rien publié sur l'alchimie, mais il a laissé au

(1) Eugène Canseliet, dans L'alchimie expliquée sur ses textes classiques (p. 79), Paris,
1972, J.-J. Pauvert.
(2) L'Ile Sonnante, 1562, sans lieu.

@

14 AU GRE DE L'ONDE
moins cinq cent mille mots en manuscrits alchimiques, que personne n'a jamais pu déchiffrer (1)...
Après cette petite digression, revenons, dans le dictionnaire, aux définitions
qui encadrent l'alchimiste:

alchimie ... art de la transmutation des métaux. Emprunté au latin médiéval alchemia (de l'arabe al kimiyâ'). On a pensé à l'origine grecque khymeia "mélange de sucs", on préfère aujourd'hui chemeia "action de fondre du minerai".
alcool ... liquide obtenu par la distillation du vin et d'autres liquides fermentés. Emprunté au latin des alchimistes alkohol. Ce mot est à son tour emprunté à l'arabe kohl "collyre d'antimoine": al kohl "l'antimoine pulvérisé", (utilisé pour noircir les sourcils et les paupières) d'où, dans l'ancienne pharmacopée, "toute substance pulvérisée et raffinée", d'où "liquide distillé", par une innovation de sens qu'on attribue à Paracelse (début XVIe)...
Que peut-on en penser ?

L'ALCHIMIE Pour l'alchimie, nous ne sommes guère avancés. Au sens propre, elle n'est pas plus l'art de transmuter les métaux, que celui
de mélanger les sucs, ou fondre du minerai. Par contre, si l'on descend
jusqu'au berceau égyptien, on trouve la kemi, ou terre noire; puis
remontant par les Hébreux, nous voyons aussi Shemesh, le Soleil.

On ne fait pas mieux comme opposition nous direz-vous ! Alors, pour le
moment, restons dans la simplicité. Les associations qui viennent le plus
facilement à l'esprit demeurent encore pierre, et philosophale.

L'alchimiste est, en effet, à la recherche d'une pierre mythique, et l'heureux
mortel qui devient Adepte (2) arrête alors ses travaux de laboratoire, il
accède aux racines de la science, il franchit la barrière du réel.


(1) Andrade (bras droit du célèbre physicien Rutherford) in The World of Mathematics,
New York, 1456 Simon and Schuster.
(2) Adepte: du latin adeptus "celui qui a obtenu". Nous mettons une majuscule à ce mot
lorsqu'il s'agit du sens étymologique.

@

AU GRE DE L'ONDE 15
La pierre philosophale permet aussi de transmuter les métaux ordinaires
en or, mais ce n'est là qu'un test de contrôle. L'artiste en délire, tenant
dans sa main la gemme encore chaude, maîtrise difficilement son impatience,
il sent qu'il a réussi son chef-d'oeuvre, mais épuisé, il s'endort.
Quand il se réveille, prélevant un fragment du merveilleux cristal, il
entreprend de l'adapter au règne minéral. En peu de temps, la poudre de
projection est prête; il vérifie que le mercure devient or, laisse cela de
côté, et prépare son passage à travers la fissure... "Il y a d'autres
secrets à côté de la transmutation des métaux, et les grands Maîtres sont
seuls à les comprendre", écrivait Newton dans une lettre, en 1676.

Le labeur de l'alchimiste se trouve résumé dans une belle définition du
Dictionnarium alchemisticum de Martin Ruland (1612): "il sépare
l'impur, de la substance plus pure".

L'ALCOOL. -- Voyons maintenant alcool. Le dictionnaire nous révèle:
1) ce mot vient du latin des alchimistes.
Effectivement, au XIVe siècle, kohol désignait
leur Médecine universelle,

2) l'alchimiste est entouré d'Arabes.
C'est qu'en effet, l'Occident découvrit
surtout l'Art au pays des Mille et Une
Nuits, lors des croisades. Les illustres
Calid, Geber, Rhasès, Avicenne, malgré
leur nom sont d'authentiques Arabes (1),

3) à l'origine, kohol désignait la stibine % purifiée et réduite en poudre impalpable,
dont les femmes se fardaient les yeux,
ainsi Jézabel dans la Bible (Second Livre
des Rois),

4) c'est à Théophrast Bombast von Hohenheim,
dit Paracelse (1493-1541), alchimiste Paracelse qui fut aussi un grand maître en spagyrie peint de son vivant et iatrochimie, qu'on attribue d'être par Le Tintoret (1518 1594) passé du sens "antimoine pulvérisé et raffiné" D'après la gravure de François Chauveau (1613 1674)

(1) ¨ Calid prince Chalid ibn Yazid ( ? - 708) ¨ Geber Jabir ibn Hayyân al-Sufi (v720-v800) ¨ Rhasès Muhammad ibn Zachariya al-Râzi (v864-v930) ¨ Avicenne Abdillah ibn Sinâ ( 980-1036) ¨ Arthéphius (sous réserve) al-Thoghrâ'i ( ? -1121)
@

16 AU GRE DE L'ONDE
(matière parfaitement sèche) à celui de "liquide distillé". Faut-il y
voir une indication quelconque? Oui, touchés par la Grâce, nous
mettons là le doigt sur le point clef de la littérature hermétique: les
descriptions de travaux par voie humide recouvrent presque toujours
des travaux par voie sèche.


LA SPAGYRIE L'alchimie est l'ancêtre de notre chimie, du moins c'est ce que croient beaucoup ! mais l'erreur, grossière, doit être
signalée.

L'alchimie est une science tout à fait à part, qui n'a rien à apprendre du
modernisme. L'ancêtre de la chimie, c'est la spagyrie, dont, nous venons
de le dire, Paracelse fut un brillant maître, et le grand et mystérieux
alchimiste Basile Valentin (1), un siècle plus tôt, ne dédaignait pas non
plus la spagyrie.

La spagyrie pure, c'est notre chimie actuelle dans un contexte médiéval,
tout aussi matérielle: à partir des ressources naturelles, -- minérales,
végétales, ou organiques -- la fabrication des substances et alliages
divers.

La spagyrie virant à la médecine se spiritualise en partie, et devient la
iatrochimie (iatros, médecin). En Allemagne, les laboratoires Soluna,
créés en 1921 par le baron Alexander von Bernus (1880-1965), préparent
toujours des médicaments à partir des secrets iatrochimiques redécouverts
par son savant fondateur, disciple de Paracelse.

Enfin, il y a le spagyriste qui, considérant possibles les transmutations,
axait là-dessus ses recherches: l'archimiste. Toutefois, cette terminologie
reste contemporaine, car les mots grecs arché et alché se valent si on
veut les analyser.

Naturellement, ces chercheurs furent innombrables et on leur doit beaucoup
de découvertes chimiques, tel le phosphore, isolé de l'urine en 1669
par Hennig Brandt (v. 1625-1692).

Parfois, on les appelait ironiquement souffleurs, mais il y eut de bons
archimistes, qui pour les transmutations métalliques mirent au point toutes
sortes de recettes, appelées particuliers. Le sens se montre restrictif:
"procédé particulier", car ils ne savaient pas changer tous les métaux en
or, mais un métal en un autre, cet autre étant précieux de préférence!


(1) Nous ne connaissons que son pseudonyme: Basile signifie roi, et Valentin santé.


**** A T T E N T I O N ****

Fin du texte de ce document, ce document étant sujet à droits d'auteur.

**** A T T E N T I O N ****



@






Tables
@
@





INDEX
A ANTONIO (Nicola d') 204i. Acier des Philosophes 184, 326n. APHRODITE 213. ADAM 229, 259, 261i. Apocalypse 198, 211, 232. Adepte 14, 22, 51, 52, 100, 301, 336. APOLLON 76i, 326, 331.
AGAMEMNON 325. APOLLONIUS DE THYANE 243n. Agathe 196n, 204. Appia (via) 74, 75. AGRICOLA (Georg) 203i. ARCHIMEDE 18. AGRICOLA (Johannès) 81. Archimie 16, 18, 20, 34, 35. Aigles 213, 215, 229, 231, 232. AREZZO (Guido d') 323. Alambic 107, 109i, 127, 178. Argent 54, 83, 93, 188, 219. ALBERIC 32. Argent alchimique 55, 66 à 70, 85, Alcalis 142. 88. Alchimie 6, 42, 162, 172, 249. Argile 114, 125, 130, 153, 169. Alchimie et les Alchimistes (L') 57, Argonautes 215. 259n. Argotique 215, 229. Alchimie expliquée (L') 13n, 206, ARIANE 12. 229, 303, 337. ARIES 243. Alchimiste 14, 52, 171. ARISTOXENE DE TARENTE 309. Alcool 12, 14, 15, 42, 205, 260. Ark'all 241n. Alkaest 42, 173. Arsenic 113, 198, 201, 231. ALLEAU (René) 24, 147n, 340. Art de musique 298. ALTUS 76i, 109i, 315i, 319n. ARTEMIS 53, 76i. Aludel 108i. ARTHEPHIUS 15n. Alumine 110, 114, 118, 141, 142. Assation 206. Alundun 110. Atalanta Fugiens 293i. AMADOU (Robert) 51n, 340, 345. Athanor 42, 45, 51i, 76i, 113, 295. AMMON-RA 137, 157. Atlantis 336, 337, 342. Amphiteatrum Sapientiae Aeternae 98, Aurore boréale 254, 281, 337. 320i. Aventures du Philosophe inconnu (Les) ANAXIMENE DE MILET 281. 215. Ane 307i. AVICENNE 15n. Année 246, 247n, 250, 274.
Antimoine 14, 23, 198, 220, 225, 227. ANTONELLI (Leonardo) 265, 286.
@

350 INDEX
B BRETON (André) 340. BACCHUS 12.
BACHELARD (Gaston) 12. BRONGNIART (Alexandre) 112i, 114i,
BACKSTER (Clive) 238. BROUAUT (Jean) 300i. BACON (Roger) 187. BRUEGEL le Vieux 58i. Bagatelles 286. BRY (Jean- Théodore de) 293i. Bain de sable 130, 133, 156, 168,
194. Bain-marie 130, 133, 156, 168.
Balance 248, 297, 299i.
BARANGER (Pr) 322. C BARBAULT (Armand) 22, 49. Cabale 11 1 157. BARLET (Annihal)295i. Caducée 326. BARNAUD (Nicolas) 86, 187, 197i. CALID 15n, 259. BARON (Théodore) 25, 42n, 107, CALLOT (Jacques) 11i.
112, 113, 162, 166, 196, 212, 213. CANCELLIERI (Francesco) 32, 265, BASILE VALENTIN 16, 18, 28, 73i, 269, 286. 74, 75, 80, 121, 153i, 188, 215i, CANSELIET (Eugène) 13n, 20, 35, 50, 218, 236, 340. 63, 206, 229, 267, 291, 294, 303, Basilic 214. 319n, 332. BATFROI (Séverin) 344. CANSELIET (portraits de) 332, 341, BEATRICE (Guy) 344. 344. BELEZE (Guillaume) 143n, 156. Caput mortuum 212, 259. Bélier 157n, 198, 215n, 243, 246 à Carat 87, 91. 249. CASTANEDA (Carlos) 237. BELIN (Dom Jean Albert) 215. Cavalier 110, 111. BELIZAL (André de) CELSIUS (Anders) 193n. BELLINE 287. Cément 43, 220. BERGIER (Jacques) 41, 75, 147n, 175, Cendre gravelée 113n. 210. Cendres 50, 112, 131, 142, 143, 144, BERNAL (J.-D.) 174, 175. 204, 205. BERNUS (Alexander von) 16, 145. Chamotte 111, 114, 118, 119. BERZELIUS (Jöns Jacob) 222. CHAMPAGNE (Jean-Julien) 267, 333 Beschreibung aller 18i, 190i. à 336. Béton isolant 118, 120. CHANCEL (Jacques) 51n, 345 Béton réfractaire 114. Chaos 86. Bible 15, 145, 157, 169n, 190, 198, Chapiteau 107, 127, 128. 211, 232, 301, 336n. CHARAS (Moyse) 108i. Bibliothèque des Philosophes CHARLES XII 222. Chymiques 37, 231, 259. CHARPENTIER (Josane) 245. BIDAULT DE L'ISLE (Georges) 255. CHARROUX (Robert) 173, 249i. BLAKE (William) 240i. CHARTIER (Jean) 24i. BOECE 306, 323. Chartres (cathédrale de) 52i. BOERHAAVE (Hermann) 107. Char Triomphal (Le) 28, 218.
Borax 113, 141, 194. CHAUMERY (Léon) 241. BOSCH (Jérôme) 304i. Chaux 82, 111, 146. BOSSE (Abraham) 210i. Chimie 16, 187. BOURRE (Jehan) 137i. CHRIST 194i, 215n, 247, 275. BRANDT (Hennig) 16, 17i. CHRISTINE DE SUEDE 72.
@

INDEX 351
CICERON 74. D Ciment réfractaire 118, 119. Dampierre (château de) 51 i, 268, Cire 98. 301i. CLAUDERUS (Gabriel) 99. DANTE ALIGHIERI 13, 32, 269i. Clef du Secret des Secrets (La) 170, Dauphin 214. 294i. De Distillatione 107i, 152i. Coction 136, 206, 293, 295, 303, Della tramutatione 307i. 336, 337. Délos 214. Code Général des Impôts 54n, 83. Demeures Philosophales (Les) Coefficient transmutatoire 55, 59 à 136, 215, 224, 301, 302, 334. 63, 66 à 70, 90, 302. Denier 79, 93, 189. Cohober 43, 206. Densité 18, 202, 318. Colcothar 44, 196. Départ 43, 191. Collyre 14, 198. De re metallica 203i. Colombe 215, 231, 268. DERYAGIN (Boris) 175. COLLONA (François-Marie) 53, 61, Description des nouveaux fourneaux 72, 88. (la) 25i, 125, 208i. Combustibles 116, 117, 294. Détonation 43. Comma 312. Deux Logis Alchimiques 206, 294, Congélation fractionnée 161. 335n, 337. Congeler 43. Dictionnaire 12. Conjonction 211. DIDEROT (Denis) 162. Connaissance 12, 51, 262, 327, 336n. DIESBACH 61, 65, 72. Constellations 248. Digestion 28, 43, 162, 171, 206, 223. CORDARA (Julius Caesar) 265. DION CASSIUS 328. CORNEILLE (Thomas) 75. DIONYSOS 12, 205. Cornue 108, 127, 129, 169, 178. DIPPEL (Johann Konrad) 61, 71. COSMOPOLITE 149, 184, 214n, 259. Dissertation sur la Pierre Couleurs 98, 134, 160, 206n, 292, Philosophale 99. 313. Distillation 108, 169, 178, 179. Coupellation 18, 83, 171, 189, 191. Dive bouteille 12, 13. Coupelle 112, 189, 19O. Divine Comédie (La) 13, 32, 269i. Cours de Chymie 38, 42, 92, 107, Dix 55, 100, 236i, 310. 112, 113, 127, 129, 149, 157, 166, Docimasie 90, 224. 68, 169, 171, 188, 190, 191, 195, Douze Clefs de la Philosophie (Les) 196, 200, 212, 213, 227. 80, 121, 153i, 188, 215. Création 176, 211. Dragon 22, 119, 122i, 197i, 204i, Creuset 52, 111, 125, 136, 301. 211, 232. Croix 13, 52, 111, 136, 138, 204. DUCROCQ (Albert) 38. CROSSET DE LA HAUMERIE 88. DUJOLS (Pierre) 276n, 335, 343. Crucifères (plantes) 294.
Crucifier 111.
Cucurbite 107, 127.
Cuisson (des poteries) 114, 125.
CYBELE 205.
CYCLIANI 40, 62, 72, 205, 333.
CYRANO DE BERGERAC 169n, 213.

@

352 INDEX
E FLAMEL (Nicolas) 36, 85, 204, 343. Eau 71, 90, 147, 152, 157, 168, 170, FLAMMARION (Camille) 244i, 250i, 173, 204, 213, 284. 254. Ebullition 1O9. FLAXMAN (John) 53i, 269i. Eclipse 250. FLUDD (Robert) 52, 317i. Ecliptique 245. Fondants 141, 147. EICHENBACH (Wolfram von) 50n. Forces galactiques 174, 256. EINSTEIN (Albert) 7, 89. Formes (émissions de) 241, 272. ELIE 169n, 301. Fou 100. ELISEE 301. Fourneaux 42, 113, 129, 131, 132, Email 113, 124, 146, 160, 230. 135, 190, 206, 291. Entrée ouverte au Palais (L') 55, FOYE (Jean de la) 242. 169n. FRANÇOIS II (RAKOCZI) 95. Entretien du Roy Calid 259. Fraudeurs 96. Epreuve (voir aussi essai) 198, 220. Fréquences 238, 306, 307. Equinoxe 157, 159, 160, 246, 276. Fréquence (haute) 152, 238, 239. Ere zodiacale 247, 248. Fritte 113. ERKER (Lazarus) 18i, 126, 190i. FULCANELLI 31, 50, 63, 136, 176, Éruptions solaires 251, 252. 215, 224, 259, 267, 268, 301, 302, Esprit de sel 169. 333 à 336, 340. Esprit universel 157, 166, 176. Fumier 43, 171, 206, 259. Essai (métaux précieux) 64, 83, 85, FURETIERE (Antoine) 124.
91, 112, 190, 191. Etoile 13, 121, 170, 211, 227.
Evaporation 108.
EVE 261i, 336n.
G GABALIS 116i. Galette 215. GALILEE 251. Gamma 198, 249. F Gammes 309, 311, 313, 314, 317, Fèces 184, 209, 259. 337. Fer 115, 195, 224. GASSENDI 227, 281.
FERDINAND III 59. GEBER 15n. Fermentation 54, 80. Génération 176, 188. Feu 31, 35, 115, 121, 134, 142, 169n, Genèse 211, 336. 171, 211, 213, 319. GEOFFROY (Dr) 96, 162. Feu de lampe 43, 124, 171. GLASER (Christophle) 108i, 132, 150, Feu de roue 44, 81, 319. 154, 156, 164, 193, 200, 207, 220. Feu du Soleil (Le) 51, 267, 291, 335, GLAUBER (Johann Rudolph) 25i, 345. 125, 208i, 259n. Feu secret 184. GOETZIUS (Johann Christoph) 69. Fève 215. GOSSET (Dr) 178. FIGUIER (Louis) 20, 56, 57, 69, 89, GOURMELIN (Jean) 148i.
259. Graal 50. Figures hiéroglyphiques (Livre des) 85.Grain fixe 35.
Finis Gloriae Mundi 334, 335. Grand Oeuvre 28, 44, 50, 55, 138, Fissure 15, 209, 301. 171, 206, 291.

@

INDEX 353
Grand Système Parfait 309, 324. J Grande Encyclopédie (La) 152, 207. JAMBLIQUE 331. GRANGES (Charles-Marc des) 182. JEAN (Saint) 198, 211, 232. Grès 111, 127. JESUS 198, 215, 232. Grillage 202, 207. JEZABEL 15. GUAITA (Stanislas de) 21, 235, 294. JOLLIVET CASTELOT (François) 66n. Guerrier (illustrations) 76, 197, 257, Journal des Voyages 86.
293. Jours 328. Jour sidéral 256n, 274. JULIEN (Empereur) 205. JUNCKER (Johann) 113n, 167. JUNG (Carl-Gustav) 259. Jupiter (voir aussi à planètes) 251n, 254. H
HAICH (Elisabeth) 100.
Haldes 201n, 225.
Harmonie Mystique 22i.
Hebdomas hebdomadum 329.
HELVETIUS 60, 71.
HERCULE 215, 266. K HERMAPHRODITE 213. Kali 113n, 143. HERMES (grec) 154, 213, 326. Kaolin 110, 141. Hermès dévoilé 40, 72, 205. KELLY 86. HERMES TRISMEGISTE 44, 236, 326n. KENNEDY (John-Fitzgerald) 264. HIPPARQUE DE NICEE 247, 249. KEOPS 241. Homéopathie 175, 239. KHUNRATH (Henri) 98, 320i. Huile de brique 44. KIRCHER (Athanasius) 253i. Huile de verre 211. KIRLIAN (S. et V.) 238. HUSSON (Bernard) 56, 58, 69, 89. KOHLER (Pierre) 280. Hyperchimie 66. Kohol 14, 15. Hypotypose 23, 219, 292.

L LA BLATINIERE D'YGÉ (Claude) 338, 340. I Laboratoire (principales ill.) Couv., Iatrochimie 16. 17, 25, 58, 70, 109, 320. Ichthus 215. LABUJARDIERE 60, 86. Ingrès 49. LAGNEAU (David) 22i. INGRES (Dominique) 147i. Lait de la Vierge 80, 215. Inquartation 193, 220. LAMBSPRINCK (illustrations) 116, 197,
Intervalles 307, 314, 315. 216, 257. Iode 213. LAMONT (Johann von) 252. ISAIE 157n, 190. Lampes perpétuelles 74, 75. Isle Sonnante (L') 13. Lance 194i.
@

354 INDEX
LAPLACE (Jean) 345. M Lapsit exillis 50. MAGOPHON 23, 219, 292, 335, 343. Larmes 33. MAIER (Michael) 64i, 96, 293i, 296i, LASCARIS 61, 67, 71. 299i, 336. LAVOISIER (Antoine-Laurent de) 20n, Maître de Savignies 113, 319. 72, 146. MASPERO (Gaston) 106. LAVRITCH (Jean) 338. Masse (variations de) 73, 318. LEACH (Bernard) 131, 135, 142. Matière (La) 38, 210. LEBESGUE (Philéas) 342. Matin des Magiciens (Le) 41, 147. LE COUR (Paul) 336, 340. Matras 107, 127, 136. LEMERY le Fils 167. Médailles alchimiques 60, 67, 222. LEMERY (Nicolas) 38, 42, 92, 107, Médecine et Alchimie 81n, 145. 113, 127, 129, 149, 157, 166, 168, Médecine universelle 50. 169, 171, 188, 190, 191, 195, 200, MENETRIER (Jacques) 174. 209, 227. Menstrue 44, 82, 157, 189. LENTILIUS (Rosinus) Mercredi 205, 329. LEOPOLD 1er 94. Mercure du fer 224. LESSEPS (de) 267. Mercure philosophique 170, 184, Lévigation 44, 204. 205, 214, 229, 231. Lévitique (Le) 145. Mercure principe 37, 164, 187, 188, Lexique 42. 200, 218, 236, 237. Liber chronicarum 302i. Mercure universel 74. Licorne 12i, 216i. Mer des Sages 170, 214. Lie 113n, 151, 155. Métalloïdes 187. LIMOJON (Alexandre-Toussaint de) Métaux 22, 36, 37, 44, 56, 96, 124, 12, 343. 187, 211, 218, 224, 277. LINCOLN (Abraham) 264. Météores 279, 291. Lion rouge 200. MEUNG (Jehan de) 182, 183. Liquation 119, 120, 142. MEZZOFANTI (Giuseppe) 264. Litharge 126, 141, 191. MILLIN (Aubin) 266. Livre 33. Mines 23, 121, 171, 189, 193, 195, Livre de Thot 100, 243n. 199, 200, 201i, 225. Livre du potier (Le) 131, 135. Minerai 199, 201, 202, 226. LONGINUS 194i. Minium 124, 141, 142n. LORRIS (Guillaume de) 182, 183. Miroir d'Alquimie (Le) 187. Loup 200, 220. Mixtes 44. LULLE (Raymond) 50. MOET (Pierre) 215i. Lumière 177, 209. MOHTAR PACHA 336, 337. Lumière polarisée 152, 153. Moïse 211. Lune (voir aussi à planètes) 242, 250, MONCONYS (Balthazar de) 86.
274. MONTFAUCON de VILLARS 116i. Lune fixe 64, 66, 88. MONTORSIER (Jean) 173. Lut de sapience 44, 292. MORERI (Louis) 74. Luter hermétiquement 43, 292. MOREUX (Théophile) 254. Lydien 83, 309, 325. Mortier réfractaire 118. Lyophilisation 179. Moules 112, 118, 121, 126, 128, 208, Lyre 326. 209. Multiplication 56, 74, 302. Mundus subterraneus 253i.
@

INDEX 355
MURAT (Joachim) 262, 263, 265n. OSTRANDER (Sheila) 272. MURR (Christian von) 56, 57, 69. Oxydation (réactions d') 115, 141, Musaeum Hermeticum (illustrations) 145, 196, 199, 202, 220. 19, 46, 64, 73, 116, 153, 197, 216, 245, 257. Musique 298, 304, 305.
Mutus Liber 76i, 109i, 169, 179,
315i, 319n, 335. Mystère des Cathédrales (Le) 176, P 334. Palmier 50. PALOMBARA 266, 268, 336. PAPUS 243. PARACELSE 14, 15, 16, 18, 42, 236, 276. N Paramagnétisme 195. NAGAOKA (Dr) 66. Paramètres 52. NAZARI (Giovanni Battista) 307i. Parsifal 50n. NEWTON (Isaac) 13, 15, 261. Particule 39. Nitre 105, 149, 162, 166. Particulier 16, 18, 20, 34, 35. Noeuds lunaires 250. PASCAL (Blaise) 13, 30. Norton's ordinall 205i. PAUWELS (Louis) 41. Nostoc 176. PAYKULL (Otto-Arnold) 222. Notation musicale 323. PERRENELLE 85. Notre-Dame-de-Paris (cathédrale) Pharmacopée Royale 108i.
268. Phénix 50. Nouvelles découvertes 156. PHILALETHE (Eyrénée) 55, 121, Nouvelle Lumière Chymique 184. 169n, 231, 295, 319, 336. Philosophes 19, 44, 52i, 172. PHILOTHAUME 50. Phlogistique 146, 197. PICCARDI (Giorgio) 174, 255, 256, 284. PICCOLPASSI (Cyprian) 110, 151. O Pierres du ciel 20n, 205. ODON DE CLUNY (Saint) 324. Pierre philosophale 14, 19, 44, 50, Oeuf philosophal 13, 262n, 292, 299, 98, 99, 116, 142, 171, 302. 304i, 328, 337. Pierre des philosophes 45, 52i. Oeuvres du Cosmopolite (Les) 149, Piger Henricus (ou Henri) 45, 295. 259. Planète 173, 211. Oeuvre premier 243. Planètes 22, 44, 53, 245, 277, 300, Oeuvre deuxième 229. 328. Oeuvre troisième 300. Platine 54, 65, 189, 195n. Ondes 173, 235, 237, 251, 318. PLATON 246, 325. Or 21, 54, 81, 83, 92, 192, 220. PLINE l'Ancien 105, 157, 162. Or alchimique 55, 59 à 63, 86. Plomb (et plombiers) 7, 204. Poids (unités anciennes) 78. Or potable 49, 81, 174. Orgone 279. Poids de l'oeuf 299, 303, 305, 315, Orgue 300i. 316. ORPHEE 215, 330. Poinçons 84i.
@

356 INDEX
Point vernal 246 à 250. REICH (Wilhelm) 279. Poissons 138, 215, 246, 249. Rémore 213, 292, 303. Polarités 188, 235. République (La) 246, 325. Polture 57, 71, 89, 94, 95. Résistivité 159, 179 à 181. Pommier-chêne 261 i. Résonance 13, 258. Porcelaine 110, 115. Retour d'Apollon (Le) 331. PORTA (Joannes Baptista) 107i, 152i. Révélations Cabalistiques 178. Potasse 106, 142 à 145, 190. Réverbère 115, 124, 129. POTT (Jean-Henri) 162. Revivifier 45. Poudre de projection 15, 54, 80. RHASES 15n. Précession des équinoxes 246. RICHTHAUSEN (Johann Conrad) 60, Précis de Fiscalité 83. 86. Primevères 243. Ripley Scrowle 291i. Principes 38, 164, 187, 218, 235. Rochage 190, 193. Prix 119, 149, 154, 189n, 192n, Rois Mages 121. 195n, 199. Roman de la Rose (Le) 120i, 182. PRIORE (Antoine) 239. Rose 52, 182. Projection 45, 54, 85, 86. Rose-Croix 52, 138. PROTHEE 200. Rosée 156, 170, 178, 179, 182, 343. PTOLEMEE (Claude) 247, 249, 276, RULAND (Martin) 15. 300. RYAN (John) 51n. Pyramidal 200.
Pyromètre 229, 297.
PYTHAGORE 309, 328, 330.

S Safran de Mars 113, 212, 222. Safre 113, 124. Sagesse du Tarot 100. Q Salamandre 116i. QUAND-SEL-Y-EST 160. SALMON (Guillaume) 37, 231, 259n.
QUELET (Raymond) 36. Salpêtre 149, 166. Quinzaine Littéraire 343. Saros 250. Saturation 20, 147, 150, 153, 154, 168n. SATURNE (voir aussi à planètes) 64i, 204i. SAULX (Dr de) 159. R Savon 143. RABELAIS (François) 13, 41, 229. SAXE GOTA (Duc Christian de) 66.
RAMSES II 106. Scarabée 260. RAVATIN (Jacques) 241. Sceller hermétiquement 45, 107, 292. Rebis 213. SCHEDEL (Hartmann) 302i. Rectifier 29, 45. SCHEINER (Christoph) 251, 253i. Réduction (réactions de) 35, 115, SCHONBORN (Prince Johann-P.) 86. 145, 207. SCHWABE (Heinrich) 251, 252. Régule 198, 200, 207, 227. SCHWENK (Theodor) 173. Régule de fer 196. Science du Plomb sacré (La) 24i.
@

INDEX 357
Scories 45, 190, 207 à 212. Syrinx 326. Second anneau de pouvoir (Le) 237.
Secrets les plus cachés (Les) 53, 88.
SEIGNETTE (J. et E.) 169.
Sel 141, 145, 169, 209, 303.
Sel marin 162, 169.
Sel principe 164, 218, 236, 237. T Sel de rosée 160, 161i, 178, 343. Taches solaires 251, 252, 253i, 278. Sel de tartre 45, 126, 145, 168. TARADE (Guy) 287. Sel harmoniac 137, 157, 158, 162. Tarot 100. Semaine 76, 301, 328. Tartre 151, 168, 170. SENARD (Marcelle) 245. Teinture (excès de) 55, 63, 86, 88, SENDIVOGIUS (Michel) 54, 71. 146. SENLECQUE (Jacques de) 300i. Température 115, 117, 206, 209, Séparation 209, 211. 280. SETHON (Alexandre) 54, 61, 71. Températures (repérage des) 134, Signatures 260. 193n, 199n, 297, 298, 319. Signes (du Zodiaque) 174, 245, 248, Ténèbres 209 à 211.
276. TENIERS le Vieux couverture. Silice 106, 110, 142, 205. Terre (planète) 152, 246i, 251, 255. Sinople 160. Terre 14, 22, 46, 120, 213. Sirène 215i. Terre (poteries) 110, 113, 125, 129, Soleil (voir aussi à planètes) 152, 132, 136. 251, 253i, 275, 278. Terre réfractaire 111, 125. Sons (caractéristiques des) 306. Tests chimiques 284. Soude 106, 113, 124, 143. Têt 111, 126, 220. Souffleurs 16, 116, 136. Tête morte 46, 184. Soufre philosophique 212, 214, 259. Tétraktys 236i, 310. Soufre principe 37, 164, 187, 188, THEILARD DE CHARDIN (Pierre) 41.
200, 218, 236, 237. TINTORET(LE) 15i. Soufre de l'argent 219. TITE-LIVE 50i, 265. Soufre de l'or 45 Titre (des métaux précieux) 54, 84i, Soufre du fer 196, 197, 224. 92, 93, 190, 202. Spagyrie 16, 25, 42, 45. Toison d'or 215n. SPINOZA (Baruch) 60. Tortue 326. Splendor Solis (ill.) 105, 143, 201. Touchau 83. STEINER (Rudolf) 250. Tourbillons 173. STAHL (Georg-Ernest) 113, 146, 166, Tourte 111, 229.
212, 213. Traité de Chimie 222. Stibine 198, 225. Traité de la Chymie 108i, 132, 150, Sublimations 28, 46, 132, 213, 229, 154, 156, 164, 193, 200, 207, 220. 231, 232. Traité de l'Eau de Vie 300i. Succin 212. Traité des Arts Céramiques 112i, Summum Bonum 52. 114i. Supercheries concernant la pierre (Des)Traicté du feu et du sel 35.
96. Transmutations alchimiques 57n, Surfusion 20, 35. 89n, 99n. Symbola aurea mensae 299i. Transmutation de l'Adepte 15, 22, Synchronicité 258, 287. 41, 51, 301, 327, 336.
@

358 INDEX
Transmutation des métaux 46, 80, Vitriol philosophique 46i, 214, 229. 85. Vitriol romain 45. Transmutation en argent 66 à 70, Voie humide 8, 83, 107, 153, 155, 88, 89. 191. Transmutations en or 59, 86, 222, Voie sèche 8, 110, 155, 201. 334. Vray cours de la Physique (Le) 295i. Transmutation de Vienne 56, 57, VREEDE (Elisabeth) 274.
67, 71, 89, 91. Transmutations archimiques 34, 35.
Triomphe Hermétique (Le) 12, 343.
TRISMOSIN (Salomon) 105i, 143i,
201i. TROMBETTI (Alfredo) 265. W Troys Libvres de l'Art du Potier (Les) WEIDITZ (Hans) 70i. 110, 151. WEISS (Charles) 266, 286. Trypus aureus 296i. WIRTH (Oswald) 101i. TULLIA 74, 75. WOLF (Rudolf) 251, 252, 278.
Typus Mundi 261i. WRIGHT (Joseph) 17i. WURBEN (Joseph de) 69, 91.
U
Urine 16, 43, 158, 171. Z Utriusque cosmi 317i. ZARLINO (Gioseffe) 311.
ZEUS (voir aussi à planètes) 53, 326. Zodiaque 245. V
VALOIS (Nicolas) 170, 294i.
VAN HELMONT (J.-B.) 42, 59, 107.
Vases 105, 110, 127, 136, 138, 198,
209, 296, 303. Véga 247.
Verre 105, 124, 127, 136, 173, 292.
Vibrations 173, 235, 237, 258, 306.
Vierge noire 200.
VIGENERE (Blaise de) 20, 35, 36i,
50i. Vin 12, 28, 151, 170, 209, 255.
Vincent DEPAUL (Saint) 18, 34.
Violettes 243.
VIOLLET-LE-DUC (E.-E.) 52i, 268 .
Vision d'Albéric (La) 32.
Vitriol 46, 169, 193, 218.

@

SOURCE DES ILLUSTRATIONS
Photographies

-- Derby Museum (Grande-Bretagne) 17.
-- Germanisches Nationalmuseum, Nuremberg (Allemagne) 58.
-- Kunsthistorisches Museum, Vienne (Autriche) 194.
-- Musée des Beaux-Arts de Lille 304.
-- Collection Eugène Canseliet 344.
-- Bibliothèque Nationale 30 210 293 320.
-- Collection de l'auteur couverture 19
25 36 46 50 52 53 64 73 84 95 107 108h 108b 112 114 115h 115b 116 117 122 136 147 152 153 155 161 183 190h 197 208 216 228 232 244 245 250 257 263 269 346.
Dessins

-- Jean Gourmelin (par autorisation de l'artiste) 148.
-- Eugène Canseliet (inédits, par autorisation de l'artiste) 339 341.

-- L'auteur 11 12 15 18 22 24 51 60 66 70 76 101 105 109 110 120 138 143 144 181 190b 201 203 204 205 206 214 215 236 240 242 246 249 253 261 268 278 291 294 295 296 299 300 301 302 307 315 317 332.
@
@

TABLE DES MATIERES
Liminaire 7
1. Au gré de l'onde 11
Liste des annexes 27

II. La pierre philosophale 49

Liste des annexes 77

III. Les arts du feu 105
Liste des annexes 123

IV. Le sel 141

Liste des annexes 163

V. Métaux et métalloïdes 187

Liste des annexes 217

VI. Le ciel t'aidera 235

Liste des annexes 271

VII. L'art de musique 291
Liste des annexes 321
Index 349
Source des illustrations 359
@
@




ACHEVE D'IMPRIMER PAR L'IMPRIMERIE CH. CORLET 14110 CONDÉ-SUR-NOIREAU
N° d'Imprimeur: 6990 Dépôt légal: janvier 1982

Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfeseite Rückkehr. Flag Hjælp side Tilbage. Bandiera Guida Torna.