Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfeseite Rückkehr. Flag Hjælp side Tilbage. Bandiera Guida Torna.

@

Page

Réfer. : AL1712
Auteur : Eyrénée Philalèthe.
Titre : L'Entrée ouverte au palais fermé du Roi.
S/titre : Traductions, variantes et notes bibliographiques de Maxime Préaud.

Editeur : Retz.
Date éd. : 1976 .




**** A T T E N T I O N ****

Ce document est une réédition.
Reportez-vous à l'original.
**** A T T E N T I O N ****



@


Eyrénée Philalèthe




L'ENTREE OUVERTE AU PALAIS FERME DU ROI




TRADUCTIONS, VARIANTES ET NOTES BIBLIOGRAPHIQUES DE MAXIME PRÉAUD
@







PREFACE DE L'AUTEUR
@







I
pict YANT pénétré, moi, Philalèthe,
Philosophe anonyme, les arcanes de la médecine, de la chimie et de la physique, j'ai décidé de rédiger ce petit traité, l'an 1645 de la Rédemption du monde et le trente-troisième de mon âge, afin d'acquitter ce que je
dois aux Fils de l'Art et pour tendre la main à
ceux qui sont égarés dans le labyrinthe de
l'erreur. Ainsi apparaîtra-t-il aux Adeptes que
je suis leur pair et leur frère; quant à ceux
qu'ont séduits les vains discours des sophistes,
ils verront et recevront la lumière, grâce à
laquelle ils reviendront à une voie plus sure. Et
je présage, en vérité, que nombre d'entre eux
seront éclairés par mes travaux.
II
Ce ne sont point des fables, mais des expériences réelles que j'ai vues, faites et connues:
l'Adepte l'inférera aisément en lisant ces pages.
C'est pourquoi, les écrivant pour le bien de

@

16. L'entrée ouverte
mon prochain, il me suffit de déclarer que
jamais personne n'a parlé de cet art aussi clairement
que moi; certes, ma plume a hésité
souvent à tout écrire, désireux que j'étais de
cacher la vérité sous un masque jaloux; mais
Dieu me contraignait, et je n'ai pu lui résister,
lui qui seul connaît les coeurs, à qui seul revient
la gloire dans le cycle du Temps. D'où je crois
que beaucoup, en ce dernier âge du monde,
auront le bonheur de posséder ce secret; car
j'ai écrit sincèrement, ne laissant au novice
vraiment curieux d'apprendre aucun doute
sans une réponse pleinement satisfaisante.

III
Et je sais déjà que beaucoup, tout comme moi, détiennent ce secret; je me persuade qu'il
y en a bien d'autres encore, avec lesquels j'entrerai
très prochainement, pour ainsi dire, en
une intime et quotidienne communication.
Que la sainte Volonté de Dieu fasse ce qu'il
lui plaira, je me reconnais indigne d'opérer de
telles merveilles: j'adore cependant en elles
la sainte Volonté de Dieu, à qui toutes les créatures
doivent être soumises, puisque c'est en
fonction de lui seulement qu'il les créa et les
maintient créées.

@







CHAPITRE PREMIER

De la nécessité du Mercure des Sages pour l'Oeuvre de l'Elixir @

L'entrée ouverte




I
pict UICONQUE désire posséder cette
Toison d'or doit savoir que notre poudre aurifique, que nous nommons notre pierre, est l'Or, seulement élevé * au plus haut degré de pureté et de fixité subtile où il puisse être amené, tant par la nature que par
l'art d'un habile opérateur. Cet or ainsi essencifié
n'est plus celui du vulgaire: nous l'appelons
notre or; il est le degré suprême de perfection
de la nature et de l'art. Je pourrais, à ce sujet,
citer tous les philosophes, mais je n'ai pas
besoin de témoins, puisque je suis moi-même
un Adepte, et que j'écris avec plus de
clarté qu'aucun auparavant. Me croira qui voudra,
me désapprouvera qui pourra; que l'on me
censure même, si on le désire: on n'aboutira
qu'à une profonde ignorance. Les esprits trop
subtils, je l'affirme, songent à des chimères,
mais le chercheur assidu trouvera la vérité en
suivant la voie simple de la nature.

* Littéralement « cuit et digéré » (digestum).
Philalèthe fait allusion à l'ultime « coction » de l'Oeuvre et commence, en quelque sorte, son traité par la fin des
opérations. (R.A.)


**** A T T E N T I O N ****

Fin du texte de ce document, ce document étant sujet à droits d'auteur.

**** A T T E N T I O N ****



@



TABLE
Préface de l'auteur ............................ 13
Chapitre premier: De la nécessité du Mercure des
Sages pour l'Oeuvre de l'Elixir 17
Chapitre II: Des principes qui composent le Mercure
des Sages ................... 21
Chapitre III: De l'Acier des Sages ............ 25
Chapitre IV: De l'Aimant des Sages ............ 29
Chapitre V: Le Chaos des Sages ................ 33
Chapitre VI: L'Air des Sages .................. 37
Chapitre VII: De la première Opération de la
Préparation du Mercure Philosophique par les Aigles volantes .. 41
Chapitre VIII: Du travail et de l'ennui de la
première préparation ........... 47
Chapitre IX: Le pouvoir de notre Mercure sur
tous les métaux .................. 51
Chapitre X: Du soufre qui se trouve dans le
Mercure philosophique ............. 55
Chapitre XI: De l'invention du parfait Magistère
............................. 59
Chapitre XII: De la manière de réaliser le parfait
Magistère en général ....... 69
Chapitre XIII: De l'emploi d'un soufre mûr dans
l'Oeuvre de l'Elixir ........... 73
Chapitre XIV: Des circonstances qui se produisent
et qui sont requises pour l'Oeuvre en général ............. 95
Chapitre XV: De la purgation accidentelle du Mercure et de l'Or .............. 99
Chapitre XVI: De l'Amalgame du Mercure et de
l'Or et du poids convenable de l'un et de l'autre .............. 105
@


Chapitre XVII: Des proportions du vaisseau, de
sa forme, de sa matière et la manière de le boucher .......... 111
Chapitre XVIII: De l'Athanor ou fourneau philosophique
...................... 117
Chapitre XIX: Du progrès de l'Oeuvre pendant
les quarante premiers jours ..... 127
Chapitre XX: De l'arrivée de la noirceur dans
l'Oeuvre du Soleil et de la Lune . 139
Chapitre XXI: De la combustion des fleurs et du
moyen de l'éviter ............... 145
Chapitre XXII: Le régime de Saturne, ce qu'il est,
et pourquoi il est ainsi nommé . 151
Chapitre XXIII: Des différents régimes de cette
oeuvre ........................ 155
Chapitre XXIV: Du premier régime de l'Oeuvre,
qui est celui de Mercure ...... 159
Chapitre XXV: Du second régime de l'Oeuvre,
qui est celui de Saturne ....... 165
Chapitre XXVI: Du régime de Jupiter .......... 169
Chapitre XXVII: Du régime de la Lune, ........ 173
Chapitre XXVIII: Du régime de Vénus .......... 177
Chapitre XXIX : Du régime de Mars ............ 181
Chapitre XXX: Le régime du Soleil ............ 185
Chapitre XXXI: La Fermentation de la Pierre .. 189
Chapitre XXXII: L'Imbibition de la Pierre .... 193
Chapitre XXXIII: La Multiplication de la Pierre 197
Chapitre XXXIV: De la manière de réaliser la
projection ,.................. 201
Chapitre XXXV: Des multiples usages de cet Art 205
Variantes .................................... 209
Notes bibliographiques ....................... 235

Imprimerie Floch (14293). D L 3' trim 1976 N° Édit 664
ISBN. 2-7256-0165-7
@


Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfeseite Rückkehr. Flag Hjælp side Tilbage. Bandiera Guida Torna.